Motion Design, KEZAKO ?

Habillage TV, génériques de films, publicités, cinéma, jeu vidéo… le motion design est omniprésent ! Mais au fait, c’est quoi le motion design ?

 

Rejoignez le mouvement !

Dans motion design il y a le mot « motion » qui se traduit par mouvement ou animation et le mot « design » qui dans notre cas est la discipline qui consiste à créer, choisir et utiliser des éléments graphiques en vue d’une communication.

La combinaison de ces deux disciplines créatives est la définition du motion design. Pour faire plus simple, le motion design est l’art qui consiste à mettre en mouvement le graphisme sous toutes ses formes.

Une vidéo vaut 10000 mots alors découvrez dans cette bande démo datée de 2015, un concentré de motion design plutôt sympathique signé Onesize, une agence néerlandaise talentueuse !

Le motion design n’est pas nouveau mais a littéralement explosé depuis les années 2000 grâce notamment au boom du numérique !

Il était déjà présent il y a 40 ans et certains internautes pourront sourire en redécouvrant ce générique TV d’ouverture du journal de TF1 présenté à l’époque par un certain Roger Gicquel !

 

Back in time !

Il a vu le jour avec l’avènement du cinéma mais aussi dès 1940 grâce à des artistes avant-gardistes tels que Norman Mc Laren ou bien Oskar Fischinger.

Au début des années 50, c’est le designer Saul Bass qui révolutionne les génériques de cinéma avec un style très graphique et moderne. Citons aussi Maurice Binder, notamment connu pour avoir créé 14 génériques de films de

James Bond entre 1962 & 1989 ! Citons pour finir Pablo Ferro, graphiste américain qui travailla également sur les génériques cinématographiques de films célèbres tels que Docteur Folamour ou Bullit…

La technologie en action !

Le motion design doit être considéré comme une activité spécifique au sein de la production audiovisuelle. Utilisé dans de nombreux domaines, le motion design fait appel à de nombreuses techniques et processus que nous retrouvons dans d’autres industries telles que le cinéma d’animation ou les effets spéciaux.

Les possibilités sont quasi-illimitées et le motion designer dispose aujourd’hui d’outils puissants qui lui permettent de créer des animations et des univers toujours plus complexes. Parmi ces outils, After Effects de la suite Adobe et Cinema 4D de l’éditeur MAXON sont deux solutions très répandues au sein de la communauté des motion designers.

Ces derniers exercent un métier complet mais exigeant qui demande un savoir-faire polyvalent et une grande créativité. Le motion designer expérimenté a en fait plusieurs casquettes : scénariste, graphiste, animateur 2d/3d, infographiste, truquiste, musicien…

Pour les personnes intéressées par le métier, sachez que des écoles spécialisées permettent de se former au métier (Les gobelins, Supinfocom, l’école nationale supérieure Lumière…) mais l’auto-formation peut aussi être envisagée tant les ressources et sites disponibles sur internet sont légions.

L’un des plus connus et vraiment incontournable pour les passionnés d’effets spéciaux, c’est par exemple le site Video copilot créé par l’américain Andrew Kramer. Bien que les tutoriels soient orientés effets spéciaux et en anglais, ce site est une excellente base pour apprendre le motion design avec after effects.

Pour aller plus loin sur le sujet et pour ceux que cela intéresse, je vous conseille l’excellent site du nodal qui traite de l’habillage télévisuel et des identités visuelles des chaînes. Avec ses tonnes de vidéos, ce site permet de se plonger dans l’univers de l’habillage TV (qui est un domaine important en motion design) et de découvrir d’une manière ludique son évolution au fil des années.

Maintenant vous ne resterez plus scotché quand quelqu’un vous parlera de motion design !